En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Georges Favre

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur et musicologue français (Saintes 1905 – ? 1993).

Il a étudié la composition au Conservatoire de Paris dans les classes d'André Gédalge et de Paul Dukas, et l'histoire de la musique à la Sorbonne, où il a été l'élève de Paul-Marie Masson. Il a soutenu en 1944 une thèse de doctorat sur Boieldieu, été inspecteur général de l'enseignement de la musique au ministère de l'Éducation nationale, et a publié des ouvrages pédagogiques. Georges Favre a écrit, outre des partitions à caractère pédagogique, des pièces pour piano et des œuvres de musique de chambre, mais l'activité du musicologue, orientée principalement sur Boieldieu, dont il a réédité les Sonates pour piano, et sur Dukas, a éclipsé celle du compositeur. Principaux écrits : Boieldieu. Sa vie, son œuvre (2 vol., Paris, 1944-45) ; Paul Dukas. Sa vie, son œuvre (Paris, 1948) ; la Musique française de piano avant 1830 (Paris, 1953).