En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Philippe Entremont

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Pianiste et chef d'orchestre français (Reims 1934).

Il étudie d'abord avec Marguerite Long puis avec Jean Doyen au Conservatoire de Paris, où il obtient deux premiers Prix (musique de chambre en 1948, piano en 1949). Lauréat du Concours Long-Thibaud en 1953, il se fait connaître pendant une quinzaine d'années comme pianiste, jouant sous la direction de Stravinski, Milhaud, Bernstein, Monteux, Boulez, Ozawa, etc. En 1967, il commence à diriger et se voit nommé en 1976 directeur musical et chef permanent de l'Orchestre de chambre de Vienne. De 1980 à 1986, il dirige l'Orchestre philharmonique de La Nouvelle-Orléans, de 1986 à 1989 l'Orchestre symphonique de Denver, et de 1988 à 1990 l'Orchestre Colonne à Paris. En 1994, il devient le principal chef invité de l'Orchestre de chambre d'Israël. Il a reçu plusieurs grands prix du disque, dont le Prix de l'Académie du disque français pour son intégrale de l'œuvre pour piano de Ravel.