En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Józef Ksawery Elsner

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur et chef d'orchestre polonais (Grotków, Silésie, 1769 – Varsovie 1854).

Chef d'orchestre au Théâtre national de Varsovie, fondateur et directeur d'une école supérieure de musique en 1810 et du premier conservatoire polonais en 1821, maître de Chopin et de presque tous les compositeurs polonais de la première moitié du xixe siècle, J. Elsner se consacra au développement de la culture nationale et tenta, dans son œuvre, d'échapper aux influences étrangères, en particulier celle de l'opéra italien, pour développer des caractéristiques musicales spécifiquement polonaises ; c'est ainsi qu'il publia en 1805 un recueil d'une trentaine de mélodies (dont certaines de M. Kamienski et de J. Stefani), chants de style galant et mélodies pastorales où plusieurs tendances stylistiques annoncent le mouvement romantique. J. Elsner écrivit également plusieurs opéras consacrés à des thèmes historiques où s'introduisent des motifs de danses polonaises (notamment de mazurka et de polonaise) : Sept fois un (1804), Leszek le blanc (1809), le Sultan Wampum (1800), la Belle Urzella (1806). Il est l'auteur de plusieurs œuvres d'inspiration religieuse de grande valeur dont la Messe latine où apparaît une mélodie de chant traditionnel, l'oratorio la Passion du Christ (1832), un Requiem (1826). Son œuvre pour musique de chambre a été principalement composée avant 1800 à Lvov ; elle comprend des sonates pour piano, violon, des trios, quatuors, variations. Franc-maçon, J. Elsner composa l'Hymne au grand orient de Pologne. Il écrivit aussi plusieurs traités théoriques et son influence en tant que pédagogue fut décisive pour la vie musicale polonaise au xixe siècle.