En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Robert Eitner

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Musicologue allemand (Breslau 1832 – Templin, près de Uckermark, 1905).

D'abord professeur de musique, il se consacra entièrement à la musicologie à partir de 1863. Il s'est attaché à établir les bases scientifiques de l'histoire de la musique en publiant les sources de nombreuses œuvres des xvie et xviie siècles. En 1868, il prit part à la fondation de la Gesellschaft für Musikforschung (Société de recherches musicologiques) au sein de laquelle il joua un rôle important, assurant notamment la rédaction de sa revue. En 1881, Eitner publia la première édition moderne de l'Orfeo de Monteverdi. Ses travaux de bibliographie et ses recherches de documents d'archives ont eu une importance capitale ; ils constituent l'origine lointaine et la base de grandes publications modernes, et tout particulièrement du R. I. S. M. (Répertoire international des sources musicales). Les publications d'Eitner comprennent : Bibliographie der Musik– Sammelwerke des 16.u. 17. Jh (Berlin, 1877) et le monumental Biographisch-bibliographisches Quellenlexikon der Musiker und Musikgelehrten… (10 vol., Leipzig, 1900-1904, rév. 1959-1960) qui va jusqu'au milieu du xixe siècle.