En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Charles Dodge

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur américain (Ames, Iowa, 1942).

Il a fait des études musicales à l'université d'Iowa avec Bezancon et Herwig, à l'Aspen Summer School avec Darius Milhaud, à Tanglewood avec Gunther Schuller et Arthur Berger, à l'université Columbia avec Jack Beeson, Otto Luening et Vladimir Ussachewski. Il a suivi les travaux de la faculté de Columbia-Princeton en ce qui concerne la musique électronique et l'utilisation des ordinateurs. Titulaire de nombreux prix et récompenses, y compris le prix de la fondation Koussevitski (1969), il a été nommé assistant à l'université Columbia, élu président de l'American Composers Alliance (1971), et il collabore également à un centre de recherches IBM pour l'usage de l'informatique en musique. Après avoir écrit des œuvres comme Rota pour orchestre (1966) et diverses pièces instrumentales, qui témoignent d'un emploi très personnel de la technique sérielle, Charles Dodge semble s'être tourné exclusivement vers la composition par ordinateur. Dans ce domaine, on peut citer parmi ses œuvres Changes (1967-1970) et Humming (1971).