En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Norman Demuth

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur et musicologue anglais (South Croyden, Surrey, 1898 – Chichester, Sussex, 1968).

Choriste à la chapelle de Windsor, puis élève du Royal College of Music à Londres, soldat volontaire en 1915, grièvement blessé en France, il a exercé de multiples activités. Chef des chœurs, organiste, nommé en 1930 professeur de composition à la Royal Academy of Music, il a écrit quatre symphonies, plusieurs concertos, des ballets, des œuvres lyriques et un Requiem à la mémoire de Claude Delvincourt (1955). En 1950, l'Institut de France l'a élu « Officier d'Académie » en qualité d'associé étranger. Norman Demuth a consacré l'essentiel de ses travaux musicologiques (en langue anglaise) à la France : M. Ravel (1947) ; A. Roussel (1947) ; C. Franck (1949) ; P. Dukas (1949) ; Introduction to the Music of Gounod (1950) ; V. d'Indy (1951) ; French Piano Music (1959).