En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Giacomo Davide

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Ténor italien (Presezzo, près de Bergame, 1750 – Bergame 1830).

Meilleur ténor de la fin du xviiie siècle, grâce à une voix à la fois large et virtuose, il débuta à Milan en 1773. En 1779, on tenta en vain de l'engager au King's Theatre de Londres. Il ne s'y produisit que durant la seule saison de 1791, ce qui contribua fortement, dans la capitale britannique, à la fin du règne des castrats et à l'essor de celui des ténors. Haydn écrivit alors pour lui l'un des deux rôles-titres de son Orfeo ed Euridice.

Son fils Giovanni (Naples 1790 – Saint-Pétersbourg 1864) fut également un célèbre ténor (le premier de son temps selon Stendhal).

La fille de Giovanni, Giuseppina (1821-1907), chanta à Rome et à Saint-Pétersbourg.