En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Paul Constantinescu

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur roumain (Ploiesti 1909 – Bucarest 1963).

Il a fait ses études à Bucarest, en particulier avec Constantin Brăiloiu, puis à Vienne avec Joseph Marx, et enseigné à l'Académie de musique religieuse (1933-1941), puis au conservatoire de Bucarest (1941-1963). Titulaire de nombreux prix Enesco et de prix d'État, il s'est intéressé au folklore de son pays, mais aussi à la liturgie byzantine. On lui doit notamment, parmi une production abondante, l'opéra-comique Une nuit orageuse (1935), le poème chorégraphique Noces dans les Carpates (1938), de la musique symphonique et de chambre, des mélodies et des chœurs, ainsi que, dans le domaine religieux, un Oratorio de Pâques (1946) et un Oratorio de Noël (1947).