En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Juan Bautista Comes

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur espagnol (Valence 1568 – ? 1643).

Élève de Juan Ginés Pérez (dont Felipe Pedrell a publié des psaumes, messes, motets et un magnificat à double chœur), il débuta comme maître de chapelle à Lérida. En 1605, il revint à Valence avec les mêmes fonctions et comme maître de musique au Collegium corporis Christi. Il y resta jusqu'à sa nomination comme maître de chapelle de la cour à Madrid (1619), puis retourna en 1628 dans sa ville natale.

Comes fut le meilleur représentant de l'école valencienne par ses compositions sacrées, dont quelques-unes sont de vastes proportions (de 4 à 17 voix, parfois à double chœur) et s'accompagnent d'un effectif instrumental exceptionnellement important. Certaines furent publiées en 1869, dans la Lira Sacro-Hispana de Don Hilarion Eslava, et en 1888, par Don Juan-Bautista Guzman, bénédictin de Montserrat et maître de chapelle de la cathédrale de Valence. Mais la plupart demeurent encore en manuscrit.