En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Colin Muset

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Trouvère français (1re moitié du xiiie s.).

D'origine champenoise, aux limites de la Lorraine, il fut également jongleur, c'est-à-dire interprète. Son activité se situe entre 1220 et 1240, et il fréquenta notamment la cour des ducs de Lorraine.On conserve de lui une vingtaine de chansons (publiées en 1912 par le médiéviste Joseph Bédier), dont sept sont pourvues d'une notation musicale. Parmi ces pièces qui contiennent de nombreux détails sur sa vie errante et les cours qu'il visita, il faut citer un descort et une supplique Sir cuens, j'ai viélé. Son œuvre se signale par la fraîcheur de l'inspiration et par la limpidité des mélodies.