En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ruy Coelho

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur, chef d'orchestre et critique musical portugais (Alcacer do Sal 1891 – Lisbonne 1986).

Il fit ses études au conservatoire de Lisbonne avec Rey Colaço (piano), Costa Ferreira et Tomas Borba (composition), puis alla se perfectionner à Berlin sous la direction de Humperdinck. De retour à Lisbonne, il se consacra entièrement à la composition. Dans ses œuvres, il a cherché à concilier l'influence postromantique occidentale qu'il a subie avec la mise en valeur du folklore national de son pays. Il est l'auteur de nombreux opéras, qui font de lui l'un des créateurs du répertoire dramatique portugais : Crisfal, Belkiss (primé en 1924 à un concours international à Madrid), Ines de Castro, Soror Mariana. Il a écrit également des symphonies, dont les 5 Sinfonias camoneanas, des poèmes symphoniques (Peninsulares, Alcacer, Promenades d'été au Portugal), de la musique de chambre et de piano, et des mélodies portugaises. Il a été critique musical dans O Século, Diário de Notícias et Diário de Manhã, et s'est produit comme chef d'orchestre, essentiellement dans ses propres œuvres.