En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Chung Myung-wha

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Violoncelliste coréenne naturalisée américaine (Séoul 1944).

Après ses débuts publics à Séoul en 1957, elle part avec sa sœur Kyung-Wha à la Juilliard School de New York. Elle y étudie de 1961 à 1967, puis reçoit les conseils de Piatigorski à l'Université de Californie de Sud. En 1968, elle obtient le premier prix du Concours de San Francisco, et en 1971 celui de Genève. Elle consacre une part importante de sa carrière à la musique de chambre. En trio avec sa sœur et son frère Myung-wung, elle joue les œuvres de Brahms, Beethoven, Mendelssohn, Tchaïkovski et Chostakovitch.