En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Iannis Christou

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur grec (Héliopolis, Égypte, 1926 – Athènes 1970).

Il étudia à Cambridge la philosophie avec Ludwig Wittgenstein (1945-1948), la composition avec H. F. Redlich (1948-49), et l'instrumentation à Sienne avec Francesco Lavagnino. De 1960 à sa mort, dans un accident d'automobile, il vécut à Athènes et dans l'île de Chio, écrivant une musique en général sérielle, et d'inspiration mystique et magique. On lui doit notamment 3 symphonies (1951, 1954-1958, 1959-1962), le poème symphonique la Musique de Phénix (1948), Psaumes de David pour baryton, chœur et orchestre (1953), Gilgamesh, oratorio assyrien (1958), l'opéra The Breakdown (1964), la Femme à la strychnine pour 5 comédiens et orchestre de chambre (1967).