En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Michael Chance

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Haute-contre anglais (Buckinghamshire 1955).

Il pratique le chant dès l'enfance dans le très renommé chœur du King's College de Cambridge et commence sa carrière de soliste en 1983. Il interprète le plus couramment les opéras de Haendel et de Monteverdi (Tamerlano à Lyon en 1985, Ptolémée du Jules César de Haendel à l'Opéra de Paris en 1988, Israël en Égypte à la Scala), mais excelle également dans les rôles de haute-contre des opéras de Britten (Obéron dans le Songe d'une nuit d'été, la Voix d'Apollon dans la Mort à Venise). Il a aussi participé à la création de plusieurs œuvres contemporaines, dont notamment l'Ophelia de R.R. Bennett (1988), écrite pour lui.