En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Antoine Calvière

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Organiste et compositeur français (Paris v. 1695 – id. 1755).

Disciple de François Couperin, il fut organiste à la basilique de Saint-Denis et en diverses églises de la capitale, pour devenir finalement titulaire de l'orgue de Notre-Dame (1730) et succéder à Marchand en tant qu'organiste de la chapelle royale (1738). Il fut réputé pour sa virtuosité et surtout pour son talent d'improvisateur. De ses compositions pour orgue, il ne subsiste qu'un Récit de cromorne en taille.

Il a également écrit des motets à grand chœur, aujourd'hui perdus.