En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pierre Bonnet

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur français (fin xvie s.).

On ignore pratiquement tout de son existence sinon qu'il naquit dans le Limousin et qu'il fréquenta la cour du roi Henri III jusqu'en 1586, année où il entra au service de Georges de Villequier, gouverneur de la haute et de la basse Marche. Il a laissé des airs et des villanelles à 4 et 5 voix (1er Livre d'airs, Paris, 1585 ; Airs et villanelles, Paris, 1600 et 1610). Comme les airs de Jean Planson, ceux de Pierre Bonnet, fort beaux, mettent l'accent sur l'importance mélodique de la partie supérieure et appartiennent à la première période de l'air de cour. Ses chansons s'inspirent parfois de la musique mesurée à l'antique, et leur écriture verticale contribue à la compréhension des paroles. Souvent, elles prennent la forme d'un dialogue (ex. : Francion vint l'autre jour, à 5 voix).