En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Emanuele Gioacchino Cesare, baron Rincón d'Astorga

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur italien d'origine espagnole (Augusta, Sicile, 1680-Madrid ou Lisbonne 1755 ou 1757).

Autodidacte, ami de Caldara, il se consacra à la composition en dépit d'une vie errante de militaire et de diplomate. On le trouve en Italie, en Autriche, en Espagne, en Sicile (où il fut sénateur en 1717), mais on perd sa trace après 1731 et seule la date de sa mort est connue approximativement. Il a laissé 12 cantates (sur les 158 qu'il avait, paraît-il, composées), des duos, un opéra, Dafni ( 1709), des villancicos, et, son œuvre la plus connue, un Stabat Mater.