En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Vladimir Ashkenazy

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Pianiste russe (Gorki, Ukraine, 1937).

Élève d'Oborine au conservatoire de Moscou, il a remporté en 1955 le second prix au concours Chopin de Varsovie, en 1956, le premier prix au concours de la reine Élisabeth de Belgique à Bruxelles et a été lauréat du concours Tchaïkowski (1962). Sa carrière a été lente, mais il est considéré, à l'heure actuelle, comme l'un des plus grands pianistes de sa génération. Il vit en Islande. Son répertoire est vaste, mais on peut citer Beethoven, Chopin, Brahms, Prokofiev parmi les compositeurs dont il donne des interprétations marquantes. Sa technique est étincelante, sans être jamais envahissante. Il joue les romantiques d'une manière limpide, sobre, presque classique, en fait très mûrie et profonde. Il consacre une grande part de son activité à la musique de chambre et à la direction d'orchestre.