En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Giovanni Maria Artusi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Théoricien italien (Bologne v. 1540 – id. 1613).

Cet élève de Zarlino, auteur de canzonette à 4 voix, éditées à Venise en 1598, serait oublié aujourd'hui si ses attaques contre Monteverdi ne l'avaient promu à une certaine célébrité. Dans le plus connu de ses pamphlets, L'Artusi ovvero delle imperfectioni della musica moderna (2 vol., Venise, 1600-1603), il condamne sans appel les audaces des novateurs. Particulièrement visé, Claudio Monteverdi répondit dans la préface de son livre de Madrigaux (1605) que le « compositeur moderne construit ses œuvres en les fondant sur la vérité ».