En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ars subtilior

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Terme introduit en 1963 dans le langage de l'histoire de la musique par Ursula Günther, pour désigner la période qui s'étend entre la mort de Guillaume de Machaut (1377) et les premières œuvres de G.

Dufay, soit entre l'Ars nova et le début de la Renaissance. Le mot choisi est lié au caractère d'extrême raffinement propre à la musique de cette période. Parmi les musiciens de l'Ars subtilior, on peut compter ceux du manuscrit de Chantilly, notamment Baude Cordier.