En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Vittoria Archilei

dite la Romanina

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Cantatrice italienne (Rome 1550-Florence apr. 1618).

Un des premiers grands noms de l'histoire du chant soliste, elle épousa Antonio Archilei, lui-même compositeur et luthiste. Appelée à Florence par les Médicis pour les noces d'Éléonore avec Vincenzo di Gonzaga, elle commenca une carrière glorieuse.

Appartenant à la Camerata de Bardi, elle créa notamment la plupart des opéras de Peri et de Caccini. On peut constater, en lisant la préface de l'Euridice de Peri, que celui-ci l'avait en très haute estime.