En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Henri d'Anglebert

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur, claveciniste et organiste français (Paris 1628 – id. 1691).

Élève et successeur de Champion de Chambonnières, il occupa quelques postes d'organiste avant d'être nommé en 1662 dans l'ordinaire de la chambre du Roy pour le clavecin, charge plus tard confiée à François Couperin. Il abandonna ce poste à son tout jeune fils Jean-Baptiste Henri en 1674, date après laquelle on ne lui connaît plus d'activité. En 1689, il fit paraître un livre de Pièces de clavecin, regroupant 60 pièces en quatre ordres ; le livre est complété par un tableau des agréments, des Principes de l'accompagnement, Cinq Fugues pour l'orgue sur un même sujet et un Quatuor sur le Kyrie. À côté de quelques transcriptions de Lully, on y trouve le témoignage de l'un des maîtres du premier âge de l'école française de clavecin. Ses deux fils, Jean-Baptiste Henri (Paris 1661 – id. 1735) et Jean Henri (Paris 1667 – id. 1747), furent tous deux clavecinistes.