En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

André

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Famille d'éditeurs et compositeurs allemands.

Johann (Offenbach, près de Francfort, 1741 – id. 1799). Il cultiva avec succès le singspiel, écrivit une trentaine d'œuvres dans cette forme et jouit de l'admiration et de la collaboration de Goethe. Son style subit l'influence de l'école de Berlin (Graun, G. A. Benda). Il écrivit également des ballets, de la musique de scène et de nombreux lieder. En 1774, il fonda une maison d'édition, encore en activité aujourd'hui.

Johann Anton (Offenbach 1775 – id. 1842), fils du précédent. Il continua l'activité de son père dans l'édition, publiant, entre autres et pour la première fois, beaucoup d'œuvres de Mozart, dont en 1800, Constance lui vendit en bloc les manuscrits plutôt qu'à Breitkopfu Härtel. Il écrivit deux opéras, des lieder, de la musique religieuse, de la musique symphonique et de la musique de chambre.