En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Roger Albin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Violoncelliste, chef d'orchestre et compositeur français (Beausoleil, Alpes-Maritimes, 1920 – Strasbourg 2001).

Après des études musicales à Monte-Carlo, aux conservatoires de Nice et de Paris, il a fait, à partir de 1935, une remarquable carrière de violoncelliste, tant comme concertiste que comme violoncelle solo de grandes formations tels la Société des concerts du Conservatoire ou l'orchestre de l'Opéra de Paris. Il a aussi longtemps pratiqué la direction d'orchestre, et a été chef de l'orchestre symphonique de la radio de Strasbourg (1966). Ayant également, de 1945 à 1948, étudié la composition avec Busser et Milhaud, l'analyse et l'estéthique avec Messiaen, il a écrit des œuvres instrumentales et symphoniques.