En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

barre des Écrins

Sommet des Alpes françaises, point culminant du massif du Pelvoux (appelé parfois massif des Écrins) ; 4 102 m.

La première ascension fut effectuée le 25 juin 1864 par A. W. Moore, H. Walker, Ed. Whymper avec Ch. Almer père et M. Croz, par la face nord, selon un itinéraire qui est sensiblement différent de la voie normale actuelle. La première ascension du sommet par l'arête sud a été faite par H. Duhamel et P. Gaspard (père et fils) en 1880. C'est une voie assez difficile, équipée aujourd'hui de cordes fixes, empruntée pour faire la traversée classique. La face sud-est, haute paroi de 1200 m, a été gravie en 1893 par A. Reynier, M. Gaspard et J. Turc, mais selon un itinéraire très détourné. Des voies beaucoup plus directes ont été ouvertes : la voie de l'arête Rouge, par R. Toumayeff et J. Vernet (1926) ; le pilier sud, par Jean et Jeanne Franco (1944).