En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

mont Balkan

(turc balkan, montagne)

Massif de la Bulgarie, qui a donné son nom à la péninsule des Balkans bien qu'il n'en soit que la bordure nord-est.

Long de 600 km des Portes de Fer à la mer Noire, arqué, élevé, il sépare la dépression pontique danubienne de la zone ennoyée de la Bulgarie centrale (bassin de Sofia, cuvette de la Marica). Constitué de plis anciens repris lors des phases alpines, le Balkan présente deux axes cristallins parallèles d'inégal développement. Le premier, la Stara Planina (Vieille Montagne), longue échine de 400 km sur 30, porte les points les plus élevés du massif (pic Botev), pour s'épanouir vers la mer Noire en trident. Le second, la Sredna Gora (Forêt moyenne), est moins élevé et plus court. Entre eux s'ouvre une suite de fossés d'effondrement (Karlovo, « Vallée des roses » de Kazanlăk). De franchissement relativement aisé (passe de Šipka à 1 333 m), le Balkan n'en est pas moins une limite climatique entre le bassin danubien, aux caractères continentaux, et les plaines de la Marica, aux nuances déjà méditerranéennes. Humide et boisé, mais s'offrant au peuplement par ses bassins intérieurs, pénétré par la civilisation thrace, refuge devant les invasions, l'ensemble du Balkan est une montagne très humanisée.