En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

transsudat

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Liquide qui suinte d'une membrane séreuse ou d'une muqueuse en raison d'un phénomène de stase (ralentissement ou arrêt de la circulation d'un liquide organique) ou d'une diminution de la concentration du plasma en protéines, qui favorise l'issue des liquides hors des vaisseaux.

Un transsudat ne renferme que les substances qui franchissent aisément les membranes : eau, sels minéraux, substances de faible poids moléculaire ; il ne contient pas ou peu de leucocytes et de protéines, par opposition aux exsudats, dont le mécanisme est inflammatoire.

Un transsudat accumulé dans l'espace pleural peut constituer le signe de différentes affections : insuffisance cardiaque gauche, rétrécissement mitral, hypoalbuminémie, cirrhose, syndrome néphrotique.