En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

sulfamide

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Substance médicamenteuse à large spectre d'action.

Il existe trois catégories de sulfamides, dont les indications diffèrent.

SULFAMIDES ANTI-INFECTIEUX

Il s'agit de substances soufrées qui aident à lutter contre les infections. Ils sont utilisés en association et comprennent le cotrimoxazole (association de sulfaméthoxazole et de trimethoprime) qui a une activité antibactérienne et antiparasitaire, la sulfadiazine pour le traitement de la toxoplasmose, et la sulfadoxine (association de sulfadoxine et de pyriméthamine) anciennement utilisée pour le traitement du paludisme.

Mécanisme d'action

Les sulfamides antibactériens empêchent la synthèse de l'acide folique, substance nécessaire au métabolisme des bactéries. Ainsi, ils diminuent la prolifération des bactéries mais ne les tuent pas.

Le cotrimoxazole a une activité sur les staphylocoques, les pneumocoques (64 % de sensibilité), Escherichia coli (64 à 79 % de sensibilité), les listéria et les parasites comme Pneumocystis jiroveci et Isospora belli.

Indications

Le cotrimoxazole est le traitement de référence des pneumocystoses et de leur prophylaxie chez les patients atteints du V.I.H. Délaissé depuis quelques années, il est à nouveau utilisé comme alternative aux quinolones dans le traitement d’infections urinaires, cutanées et osseuses bien identifiées. Il dispose d’une excellente biodisponibilité orale et d’une forte diffusion tissulaire bronchique, synoviale et prostatique.

SULFAMIDES DIURÉTIQUES

Ce sont des substances qui stimulent la sécrétion d'urine par le rein en éliminant l'eau contenue dans le sang. Encore appelés diurétiques thiazidiques, ils ont été les premiers diurétiques oraux d'action puissante. Ils comprennent de nombreux produits : benzothiazide, chlorothiazide, cyclothiazide, hydrochlorothiazide, hydroflu-méthiazide, méthyclothiazide, polythiazide, trichlorométhiazide. Ces sulfamides sont couramment employés dans le traitement de longue durée de l'hypertension artérielle.

SULFAMIDES HYPOGLYCÉMIANTS

Ce sont des substances qui agissent essentiellement en stimulant la sécrétion d'insuline par le pancréas, ce qui diminue la glycémie (concentration du glucose dans le sang).

La plupart sont dérivés de la sulfonylurée : carbamide, chlorpropamide, glibenclamide, glibornuride, glicazide, glipizide, tolbutamide. Leur indication est le diabète sucré non insulinodépendant. Avec les biguanides, ils forment les antidiabétiques oraux.

CONTRE-INDICATIONS DES SULFAMIDES

Il s'agit de la grossesse, des insuffisances hépatique et rénale, du déficit en glucose-6-phosphate-déshydrogénase et de l'allergie aux sulfamides. Ces médicaments sont aussi contre-indiqués chez les nouveau-nés.

EFFETS INDÉSIRABLES DES SULFAMIDES

Il peut se produire des manifestations digestives (nausées et vomissements), rénales (colique néphrétique, surtout avec les sulfamides diurétiques, néphrite allergique), cutanées (allergie), hématologiques (anémie hémolytique en cas de déficit en glucose-6-phosphate-déshydrogénase, diminution du nombre de globules blancs ou de plaquettes).