Identifiez-vous ou Créez un compte

sérovaccination

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Immunisation, contre un germe ou une toxine, par une injection associant un sérum immun et un vaccin.

Le sérum immun, ou antisérum, apporte, par les anticorps qu'il contient, une immunité immédiate ou quasi immédiate, mais de courte durée, contre le microbe ou la toxine, alors que le vaccin confère une immunité de longue durée, mais s'établissant plus tardivement. La sérovaccination s'utilise principalement pour prévenir le tétanos dans le cas d'une plaie souillée chez un blessé qui n'est pas vacciné ou qui n'a pas reçu ses injections de rappel.