Identifiez-vous ou Créez un compte

rétinoïde

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Médicament dérivé du rétinol (vitamine A), utilisé dans le traitement de certaines maladies cutanées.

Les rétinoïdes sont principalement représentés par l'isotrétinoïne et l'étrétinate, employés par voie orale, et la trétinoïne, utilisée en applications locales.

Indications

Les rétinoïdes sont indiqués dans les formes graves d'acné et de psoriasis.

Contre-indications et précautions

Ces médicaments sont formellement contre-indiqués chez la femme enceinte en raison de leur effet tératogène (qui provoque des malformations chez le fœtus) important. La prescription de rétinoïdes chez une femme en période d'activité génitale nécessite un test de grossesse préalable, qui doit être négatif, et la prise d'une pilule contraceptive commencée un mois avant le traitement et poursuivie longtemps après son arrêt : au moins deux mois lorsque le médicament prescrit est l'isotrétinoïne et au moins deux ans lorsqu'il s'agit de l'étrétinate.

Effets indésirables

Ils dépendent de la dose et de la durée du traitement. Les principaux effets indésirables sont des troubles hépatiques et lipidiques, des troubles osseux (ostéoporose [fragilité osseuse]), une calcification des ligaments, des troubles cutanés et muqueux tels qu'une chéilite (inflammation des lèvres) ou une sécheresse de la bouche, un arrêt de croissance chez l'enfant, etc.

Surveillance

Chez l'enfant, les rétinoïdes sont réservés à des maladies dermatologiques au pronostic très sévère et administrés à des doses minimales sous une surveillance médicale stricte de la croissance.