Identifiez-vous ou Créez un compte

polynucléaire basophile

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Globule blanc caractérisé par de grosses granulations cytoplasmiques présentant une affinité marquée pour les colorants basiques.

Ces granulations sont riches en histamine et contiennent de l'héparine.

Les polynucléaires basophiles sont issus d'une lignée de la moelle osseuse indépendante des lignées des polynucléaires éosinophiles et neutrophiles. Leur fonction exacte, mal connue, est vraisemblablement liée aux mécanismes de l'immunité cellulaire (hypersensibilité retardée). Ils sont très peu nombreux dans la moelle osseuse et dans le sang, où leur absence apparente ne constitue pas une anomalie. Leur excès (basocytose) est rare et se rencontre surtout dans l'hypothyroïdie, les hyperlipidémies sévères et les leucémies myéloïdes.