En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

phimosis

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Rétrécissement de l'orifice préputial rendant le décalottage du gland pénien impossible.

Un phimosis peut être congénital, décelé alors dès l'enfance ou, parfois, seulement à la puberté, ou consécutif à une affection (diabète, infection, tumeur du pénis). Un phimosis est toujours responsable d'une macération locale (non-évacuation des sécrétions, stagnation de l'urine) avec infection ; en outre, il rend les rapports sexuels difficiles. En cas de décalottage forcé, il peut se transformer en paraphimosis (étranglement de la base du gland par un anneau préputial trop étroit).

Traitement

Lorsque le phimosis est responsable d’infections urinaires à répétition ou qu’il ne s’est pas corrigé spontanément avec la croissance de la verge, un traitement chirurgical peut être proposé (posthectomie) avant la période prépubertaire. L’application de dermocorticoïdes peut également être efficace en première intention. Il est contre-indiqué de pratiquer des manœuvres de décalottage systématique (risque de paraphimosis)

Voir : circoncision, décalottage, paraphimosis.