En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

péroné

Péroné
Péroné

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Os long situé à la face externe de la jambe, dont il constitue le squelette avec le tibia. (P.N.A. fibula.)

Le péroné s'articule en haut avec le tibia, un peu en dessous du genou (articulation péronéotibiale supérieure), en bas avec le tibia et l'astragale (articulation tibio-péronéo-astragalienne) ; de plus, le péroné et le tibia sont reliés par une lame fibreuse appelée membrane interosseuse. L'extrémité inférieure du péroné, également appelée malléole externe, joue un grand rôle dans la stabilité de la cheville. Si le péroné sert d'attache à de nombreux muscles, son rôle mécanique est peu important, la plus grande partie du poids du corps reposant sur l'os principal de la jambe, le tibia.

Pathologie

Les fractures du péroné sont assez fréquentes et souvent associées à d'autres fractures.

Les fractures de la partie médiane du péroné, lorsqu'elles sont isolées, nécessitent une simple immobilisation de la jambe, plâtrée ou non(→ plâtre), d'environ 6 semaines. Associées à une fracture du tibia, elles ne nécessitent aucun traitement spécifique : seule la fracture du tibia est traitée, souvent par ostéosynthèse chirurgicale (réunion des fragments osseux à l'aide de vis, de clous ou d'autres moyens mécaniques).

Les fractures de la malléole externe du péroné sont de deux types : simple arrachement dû à une entorse grave de la cheville, entraînant une désinsertion des ligaments latéraux ; fracture atteignant également l'extrémité inférieure du tibia, ou malléole interne, qui met en cause la stabilité de l'articulation de la cheville et doit souvent faire l'objet d'une ostéosynthèse chirurgicale.

Les fractures de l'extrémité supérieure du péroné sont en général associées à des fractures de l'extrémité supérieure du tibia (plateaux tibiaux). On ne soigne alors que la fracture du tibia.

Pour en savoir plus, voir l'article réduction d'une fracture.