En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

mamelon

Coupe d'un mamelon
Coupe d'un mamelon

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Saillie centrale du sein.

Le mamelon est cerné par l'aréole, surface annulaire plus ou moins pigmentée et d'étendue variable. À son sommet s'ouvrent des pores où débouchent les canaux galactophores (excréteurs du lait). Le mamelon est entouré de fibres musculaires, lisses, circulaires et radiées, qui assurent sa mobilité. Richement vascularisé et innervé, il est érectile et très sensible (toucher, douleur).

Pathologie

Chez la mère qui allaite, une invagination du mamelon empêche le nourrisson de téter et nécessite l'emploi d'un tire-lait. La macération peut causer des crevasses (fissures) douloureuses. Des soins d'hygiène et l'utilisation temporaire d'une téterelle (appareil facilitant la tétée) assurent habituellement la guérison.

La maladie de Paget du mamelon est une lésion superficielle prenant un aspect d'eczéma (épaississement rouge), parfois associé à un cancer du sein sous-jacent.

Un mamelon malformé ou insuffisamment saillant peut être traité chirurgicalement (mamilloplastie).