En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

duodénum

Duodénum
Duodénum

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Partie initiale de l'intestin grêle, succédant au pylore (sphincter musculaire à l'extrémité de l'estomac) et se poursuivant par le jéjunum (deuxième portion de l'intestin grêle). (P.N.A. duodenum.)

Le duodénum est un segment fixe du tube digestif, en forme de cadre, qui entoure la tête du pancréas. Sa longueur est de 25 centimètres et son diamètre, variable suivant les régions, de 3 à 4 centimètres. Le duodénum se divise en quatre parties : la première, horizontale, comporte un renflement, le bulbe duodénal ; la deuxième partie, verticale, reçoit par l'ampoule de Vater, où s'abouchent les canaux cholédoque et de Wirsung, les sécrétions biliaires et pancréatiques ; les troisième et quatrième parties du duodénum sont respectivement horizontale et ascendante ; la dernière d'entre elles forme, avec l'intestin grêle, l'angle duodénojéjunal.

Le duodénum joue un rôle important dans la digestion en raison de l'arrivée à son niveau des sels biliaires et des enzymes pancréatiques. Le calcium, le fer, les vitamines, les lipides et une partie des glucides sont absorbés dans cette partie du tube digestif.

Pathologie

Le bulbe duodénal est le principal siège des ulcères. Par ailleurs, l'ablation du duodénum est nécessaire en cas de cancer de la tête du pancréas, car celle-ci adhère au duodénum : cette intervention est appelée duodéno-pancréatectomie céphalique.

Voir : duodénite, duodénopancréatectomie, intestin, ulcère gastroduodénal, ampoule de Vater, syndrome de Zollinger-Ellison.