En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

cutis laxa

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Altération des propriétés viscoélastiques des tissus de soutien se manifestant particulièrement au niveau de la peau.

La cutis laxa est une maladie rare du tissu conjonctif, héréditaire (à transmission autosomique dominante ou autosomique récessive) ou secondaire à une affection cutanée inflammatoire. Elle est parfois associée à une autre maladie héréditaire (syndrome d'Ehlers-Danlos, neurofibromatose).

La maladie débute dans l'enfance ou à l'âge adulte. Elle se traduit par une extension progressive de la surface de la peau, qui forme de grands plis flasques conférant au visage un aspect prématurément vieilli. La cutis laxa à transmission autosomique récessive (transmise par des chromosomes non sexuels et qui ne se développe chez un sujet que s'il a reçu le gène de la maladie de chacun de ses parents) s'accompagne parfois d'altérations digestives, urinaires, pulmonaires et vasculaires.

Il n'existe pas de traitement curatif de la cutis laxa, hormis la chirurgie réparatrice.