En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

compatibilité sanguine

Table de compatibilité des groupes sanguins
Table de compatibilité des groupes sanguins

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Possibilité de mélanger le sang d'un individu à un autre sans provoquer de réaction immunitaire d'hémolyse.

La règle de la compatibilité sanguine est de ne pas apporter d'antigènes contre lesquels le receveur a des anticorps, par exemple du sang A ayant l'antigène A à un malade O possédant des anticorps anti-A.

La compatibilité sanguine la plus simple est l'identité de groupe entre le produit sanguin et le receveur de sang : ainsi, un malade de groupe A sera transfusé avec du sang A. La vérification de la compatibilité doit être effectuée immédiatement avant toute transfusion au lit du malade. En effet, certains anticorps existent de façon naturelle (anticorps du système ABO) ; d'autres, appelés agglutinines irrégulières, n'apparaissent que dans certaines circonstances et doivent donc être recherchés avant toute transfusion.

Voir : anticorps, système Rhésus.