En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

cardiomégalie

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Augmentation de volume du cœur.

Causes

Elles sont de trois types.

La dilatation d'une ou de plusieurs cavités cardiaques peut résulter d'un mauvais fonctionnement valvulaire, d'un défaut d'irrigation du muscle cardiaque (cardiopathie ischémique) ou d'une maladie du muscle cardiaque lui-même.

L'hypertrophie myocardique (épaississement du muscle cardiaque au niveau d'un ou des deux ventricules) peut être consécutive à la présence d'un obstacle à l'éjection sanguine du cœur (hypertension artérielle, rétrécissement serré de la valvule aortique) ou à l'existence d'une maladie du muscle cardiaque lui-même ; on parle alors de cardiopathie hypertrophique.

Les épanchements péricardiques sont responsables d'un élargissement de la silhouette cardiaque, visible à la radiographie et à l'échographie, dû à l'accumulation de liquide à l'intérieur du péricarde (enveloppe du cœur). Ce liquide est de type séro-fibrineux, séro-hématique ou purement sanglant, en fonction de sa cause.

Symptômes et signes

Une cardiomégalie peut ne s'accompagner d'aucun signe. Lorsqu'elle est importante, il en découle une insuffisance cardiaque qui se manifeste généralement par l'apparition d'un gonflement des membres inférieurs (œdème) et d'un essoufflement.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic repose essentiellement sur la radiographie du thorax et l'échographie cardiaque. Le traitement d'une cardiomégalie est celui de sa cause.