Identifiez-vous ou Créez un compte

artériosclérose

Localisation de l'artériosclérose
Localisation de l'artériosclérose

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Maladie dégénérative de l'artère affectant les fibres musculaires lisses et les fibres élastiques qui la constituent.

Différents types d'artériosclérose

On réunit généralement sous le terme d'artériosclérose deux maladies distinctes.

L'artériosclérose proprement dite est caractérisée par un épaississement diffus de la paroi des artères de petit calibre dû à des dépôts d'apparence vitreuse, constitués essentiellement de protéines plasmatiques, sans dépôt lipidique. L'artériolosclérose touche les artérioles.

L'athérosclérose, qui est souvent associée à l'artériosclérose, est caractérisée par des dépôts lipidiques sur la paroi artérielle et s'accompagne parfois d'une médiacalcose (calcification de la paroi).

Causes

L'artériosclérose, qui s'accompagne d'un vieillissement précoce des éléments vasculaires, est favorisée par un certain nombre de facteurs de risque cardiovasculaire dont les principaux sont le tabagisme, l'hypertension artérielle, le diabète, l'obésité, l'existence d'un taux élevé de cholestérol dans le sang, des antécédents familiaux d'artériosclérose et la sédentarité. L'incidence de la maladie croît avec l'âge, le processus pathologique étant habituellement lent mais progressif. L'homme est proportionnellement plus touché que la femme.

Symptômes et évolution

L'artériosclérose ne se manifeste que lorsque le rétrécissement de l'artère gêne la circulation sanguine. Les symptômes sont alors sensiblement les mêmes que ceux de l'athérosclérose : crises d'angor, vertiges, douleurs. Les lésions peuvent évoluer en infarctus du myocarde, en artérite des membres inférieurs, en accident vasculaire cérébral ou en insuffisance rénale.

Diagnostic

L'artériosclérose peut être détectée cliniquement par la palpation des artères sur leur trajet superficiel ou, pour les artères de l'œil, sur leur aspect à l'examen du fond d'œil. Certains examens permettent d'estimer la localisation et l'extension de la maladie : échographie vasculaire, ou artériographie lorsque l'on envisage un traitement chirurgical ou une angioplastie (dilatation d'un rétrécissement artériel à l'aide d'une sonde à ballonnet montée sur un cathéter guide). Ces examens sont parfois l'occasion de mettre en évidence les calcifications d'une médiacalcose.

Traitement

Il est avant tout préventif et porte sur une amélioration de l'hygiène de vie (activité physique modérée, suppression du tabac, régime alimentaire pauvre en graisses saturées). Le traitement médicamenteux se limite aux antiagrégants plaquettaires et aux statines, médicaments faisant baisser le taux sanguin de cholestérol, et, dans une moindre mesure, le taux sanguin de triglycérides.