En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Aleks Grigor Çaçi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain albanais (Himarë 1916 – 1989).

Journaliste, il fit d'abord partie du courant de la littérature dite « progressiste » ou « du réalisme critique » qui se développa dans les années 1930. Il prit ensuite part au mouvement de libération nationale pendant la Seconde Guerre mondiale, et son drame Margarita Tutulani (1943) est considéré comme une des pièces maîtresses du « théâtre partisan » . Auteur de poèmes et de chants patriotiques (l'Œil de la mère, Ils sont debout), il s'intégra après la guerre au réalisme socialiste. Son œuvre, très variée, va de la nouvelle à la littérature pour enfants, aux reportages littéraires (Recueil d'ouvrages littéraires I, II, III, 1987), à la traduction en albanais de poésies contemporaines (notamment la poésie grecque des années 1950). Mais il est surtout un poète qui s'attache à dépeindre l'édification de la nouvelle société albanaise (la Légende rouge, 1968 ; Paroles blanches, 1973 ; la Maison en face du soleil, 1975).