En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

syair

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Genre littéraire malais consistant en une suite – quelquefois très longue – de quatrains à rime unique. Le terme, qui est d'origine arabe, semble avoir désigné, jusqu'au xvie s., la poésie en général, et n'avoir pris cette acception particulière qu'avec Hamzah Fansuri (xvie-xviie s.). Il existe des syair romantiques (« Poème de l'amour »), métaphoriques (« Poème du hibou »), religieux (« Poème de la lumière de Mahomet »), historiques (« Poème de la guerre de Makassar »). Certains se basent sur des histoires javanaises, comme celles qui ont pour héros Panji.