En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

mester de clerecia

(métier de clergie)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Cette expression désigne, dans la littérature espagnole, la poésie savante cultivée aux xiiie et xive siècles, de Gonzalo de Berceo à Pedro López de Ayala. Caractérisée par l'emploi de la cuaderna vía (quatrain monorime) et de vers dits à 14 syllabes métriques (traduits en langue française par des alexandrins), elle se distingue de l'épopée par ses thèmes, empruntés à des sources savantes, le plus souvent latines : traités doctrinaux, légendes hagiographiques ou pieuses, récits de l'Antiquité (le Livre d'Alexandre, Livre d'Apollonius).