En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

génération de 1870

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

S'étant affirmée dans le débat d'idée national lors de la « Question de Coimbra » (1865), la Génération de 1870 réunit des intellectuels, parmi lesquels Teófilo Braga, Antero de Quental, Ramalho Ortigão ou Eça de Queirós. Elle prit parti contre le romantisme d'un Castilho, et divulgua les œuvres de Flaubert puis de Zola, de Proudhon, de Darwin... Elle évolua en un désenchantement fin de siècle sous l'appellation des « Vaincus de la vie ».