En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

câu dôi

(vietnamien, « sentences parallèles »)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Sentences se présentant sous la forme d'un ensemble de deux phrases symétriques séparées, gravées sur panneaux de bois, brodées sur pièces de soie ou tracées sur papier ou simple cotonnade. Très concises, elles ne comportent généralement que cinq ou sept mots chacune. Leur parallélisme est assuré par la correspondance des idées exprimées et des mots utilisés (même nature grammaticale mais opposition des tons). Très fréquentes dans les habitations traditionnelles et les édifices cultuels, les sentences parallèles répondent à des buts variés : célébration de la beauté d'un paysage, expression de sentiments, glorification de divinité, génie ou ancêtre.