En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

cantiga

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Composition poétique médiévale espagnole destinée à être chantée, elle connut son apogée dans la poésie galaïco-portugaise. Dans la cantiga de amor, le cavalier s'adresse à sa dame ; dans la cantiga de amigo, la jeune fille s'adresse à son amoureux. La cantiga de burla est divisée souvent en cantiga de escárnio (plus typique et générale) et en cantiga de maldecir (plus personnelle et satirique). Alphonse X le Sage composa en galicien 420 cantigas en l'honneur de la Vierge.