En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Yoshimoto Takaaki

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète et critique japonais (Tokyo 1924).

Un des intellectuels de gauche les plus importants de l'après-guerre, il marqua toute une génération de militants des années 1960 par ses critiques de la société japonaise moderne : la Responsabilité des écrivains face à la guerre (1956) ; Du fantasme collectif (1968). Poète et critique littéraire d'une grande perspicacité, il continue des activités couvrant des domaines intellectuels très vastes : Dialogue avec le temps singulier, son premier recueil de poèmes (1952) ; Pour le langage, que veut dire le beau ? (critique, 1965).