En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Yoshimoto Mahoko, dit Yoshimoto Banana

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain japonaise (Tokyo 1964).

Fille du poète et critique Yoshimoto Takaaki, elle fait des études d'art et de littérature à l'Université Nihon. En 1987, elle écrit la nouvelle qui la rend mondialement célèbre : Kitchen, récompensée immédiatement par le prix Kairen pour une première œuvre, et bientôt traduit en anglais, en français, en allemand et en italien. Rééditée avec sa première nouvelle Moonlight Shadow, qui avait déjà été couronnée par son université, elle reçoit également le prix Izumi Kyoka. Traitant de la mort et de la solitude, du sens de la vie et de l'amour dans un langage naturel pour les jeunes contemporains, elle a connu un grand succès, en particulier chez les jeunes femmes. La plus remarquable parmi les jeunes écrivains, elle continue à produire de nombreuses œuvres fort bien accueillies : Un pressentiment triste (1988) ; Tsugumi (1989) ; N. P. (1990) ; Lézard (1993) ; Amrita (1994) ; Honeymoon (1997) ; Dur, dur (1999) ; le Dernier Jour (2000).