En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Bekir Yildiz

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Nouvelliste turc (Urfa 1933 – Istanbul 1994).

Après avoir passé quatre ans en Allemagne comme ouvrier, il ouvre une imprimerie à Istanbul puis se consacre à l'écriture : il publie des romans (Kerbela, 1987), des reportages (la Grande Migration, 1973) et des nouvelles qui mettent en scène la population déshéritée du sud de la Turquie (l'Agha Recho, 1967 ; Chahane le contrebandier, 1970). Son style vériste et ses dialogues mordants l'ont imposé comme un nom important de la prose contemporaine.