En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Yi Kwang-Su

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain coréen (Chongju 1892 – 1951 ?).

L'un des créateurs, avec le poète Ch'oe Nam-son, de la littérature coréenne moderne, il rédigea aussi la déclaration d'indépendance lors du soulèvement de son pays contre les Japonais en 1919. Il est surtout l'auteur de nouvelles célèbres pour l'élégance de leur langue : Insensibilité (1918), la Terre (1932), l'Amour (1936), Ignorance (1938). Il disparut durant la guerre de Corée.