En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Yang Mo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancière chinoise (Pékin 1914 – ? 1996).

D'un milieu aisé, avec lequel elle rompt très tôt pour éviter un mariage arrangé, elle rejoint le P.C.C. en 1936. Dès cette date, elle donne à ses récits le ton de la littérature de propagande antijaponaise. Elle est connue pour son roman le Chant de la jeunesse (1958), qui décrit la lutte patriotique de jeunes intellectuels de 1931 à 1935.